Join our Talent Network
Skip to main content

Stage BAC+5 - Biostatistique (F/H)

Location: Marcy l'Etoile, France
Position Type: Trainee/Intern
Job Function: Bioscience R&D

Acteur mondial dans le domaine du diagnostic in vitro depuis plus de 55 ans, bioMérieux conçoit, développe, produit et commercialise des solutions de diagnostic (systèmes, réactifs, logiciels et services) destinées à des applications cliniques et industrielles, qui déterminent l'origine d'une maladie ou d'une contamination pour améliorer la santé des patients et assurer la sécurité des consommateurs.

bioMérieux est présente dans 44 pays et sert plus de 160 pays avec un large réseau de distributeurs. Elle réalise plus de 90 % de son chiffre d'affaires à l'international. Son siège social se situe à Marcy l’Étoile, près de Lyon.

Rejoindre les équipes de bioMérieux, c’est choisir une société innovante avec une vision long terme, engagée au service de la santé publique et portée par une culture d’entreprise humaniste.

bioMérieux recrute chaque année environ 170 candidats en stage pour les accompagner dans la réussite de leur diplôme.

Chaque stagiaire est accompagné par un tuteur expérimenté et formé, et bénéficie d’un suivi lors de son stage via des outils spécifiques.

Vous souhaitez contribuer à sauver des vies, partout dans le monde ? Rejoignez les 13 000 collaborateurs de bioMérieux !

 

 

 

 

Votre mission chez bioMérieux

 

 

Évaluation de l’apport de tests immunofonctionnels dans la stratification de patients en soins critiques par mesures d’ARN messagers.

 

 

Contexte du stage :


Le laboratoire Commun de Recherche (LCR) basé à l’hôpital Édouard Herriot de Lyon travaille à la compréhension de la réponse immuno-inflammatoire de l’hôte dans des situations d’agressions inflammatoires aigües telles que les infections graves (sepsis), les traumatismes, les brûlures graves ou les patients pris en charge pour une chirurgie lourde.
Le sepsis est défini comme au moins un dysfonctionnement d’organe vital, résultant d’une réponse dérégulée de l’hôte à une infection (le plus souvent une bactérie ou un virus). Le sepsis touche en particulier les nouveau-nés et les plus âgés. Cette maladie fréquente (49 millions de cas/an, source WHO), serait responsable de 11 millions de décès par an.
Le système immunitaire joue un rôle central dans la physiopathologie et les conséquences cliniques du sepsis [1]. En conséquence, de nombreux essais thérapeutiques visant à sa modulation ont été réalisés. À ce jour, aucun n’a donné lieu à de nouveaux traitements intégrés en pratique clinique, aucun n’ayant donné de résultats probant. L’hétérogénéité de la réponse immunitaire post sepsis est pointée du doigt, certains patients septiques seulement nécessitant une modulation de leur système immunitaire.


Dans ce contexte et pour renforcer l’hypothèse de pertinence d’une immunothérapie, notre groupe a mesuré la réponse immunitaire transcriptomique de patients septiques, après stimulation des cellules du système immunitaire par un agent exogène (IFA – Immune Functional Assay). Cette étude préliminaire a montré de bons résultats quant aux performances d’enrichissement en patients à immunité défaillante après stratification via une mesure d’ARNm [2]. Par ailleurs, notre équipe a éprouvé une signature intégrant des marqueurs ARN messagers clés du système immunitaire. Cette signature – nommée Immune Profiling Panel (IPP) – portée sur la plateforme de mesure automatisée bioMérieux FilmArray, a fait ses preuves pour identifier des patients avec un système immunitaire défaillant [3].

 

 

Détails des missions :

 

  • Réaliser des analyses descriptives des données d’ARN messagers mesurées, avec ou sans stimulation du système immunitaire (violin plot, corrélations avec d’autres marqueurs de l’immunité, tests statistiques, ACP …).

  • Intégrer les données mesurées dans une interface de visualisation (Shiny), développée au laboratoire. Stratifier les patients selon les données de mesures d’ARN messagers avec ou sans stimulation via l’utilisation d’une méthode de clustering adaptée.
  • Mettre en place des algorithmes d’apprentissage machine pour estimer les capacités diagnostiques d’une immunité altérée.
  • Comparer les performances avec l’étude préliminaire mesurant d’autres ARN messagers et, en fonction des résultats de la comparaison, identifier des nouvelles cibles ARN messagers candidates.
  • Synthétiser l’ensemble de l’analyse dans un rapport qui servira de base à une valorisation sous forme de publication scientifique dont la conclusion principale portera sur l’apport d’une stimulation avant mesure d’un signal ARN messagers dans le diagnostic de l’immunodéfaillance.

 

 

Qui êtes-vous ? 

 

 

  • Vous préparez une formation de niveau Master 2 et/ou fin d'école d'Ingénieur en lien avec les biostatistiques et bio-informatiques.

  • Vos atouts: curiosité scientifique, autonomie dans la conduite d’analyses et la recherche de solutions, rigueur.

  • Vous maitrisez une rédaction de scripts réutilisables facilement, dans le langage de programmation R. Anglais scientifique (oral/écrit). Travail en équipe avec des biologistes non biostatisticiens (vulgarisation, communication).

 

Lieu de stage :
Laboratoire Commun de Recherche Hospices Civils de Lyon – bioMérieux, Hôpital Edouard Herriot, 5 Place d’Arsonval, Lyon

 

Contact :
Merci d’adresser un CV et une lettre de motivation à :

 

 

 

 

 

La gratification mensuelle pour un stagiaire est attribuée dès un mois de présence.

Le montant de la gratification dépend du niveau de formation de l’étudiant et est supérieure au minimum légal.

 

Les + :

-      Restaurant d’entreprise avec participation de l’employeur.

-      Remboursement de 100 % de l’abonnement de transports en commun ou indemnité de transport.

-      Conciergerie sur les sites de Craponne, Marcy et La Balme.

 

S’engager chez bioMérieux, c’est se projeter à long terme au sein d’une entreprise pionnière, visionnaire et en croissance qui permet à ses collaborateurs de vivre une expérience stimulante et enthousiasmante, dans une ambiance de travail épanouissante.

Contribuer à améliorer la santé publique partout dans le monde : une mission qui donne du sens à tous les métiers exercés dans l’entreprise !

Share: share to e-mail